EU | ES | FR | EN
Facebook Twitter Vimeo Goear Scribd
Euskal Idazleen Elkartea

Brève histoire de la littérature basque

Larramendi fut sans conteste le premier défenseur de la culture basque. Il écrivit très peu en langue basque, mais ses écrits provoquèrent la prise de conscience et les vocations. Le leader culturel faisait l’apologie de la langue et créait la polémique.

Au XVIIIe siècle, parallèlement à la littérature développée autour de la catéchèse, il convient de citer deux œuvres théâtrales :

  • Acto para Nochebuena, écrite par le scribe d’Arrasate Pedro Ignacio Barrutia ; cette œuvre constitue l’un des meilleurs travaux du genre.
  • El borracho burlado, de Francisco Xabier María Munibe, Comte de Peñaflorida (1723-1785), opéra comique rédigé en langue basque et en espagnol.

Manuel Larramendi (1690-1766)

Manuel Larramendi, à travers ses travaux, s’inquiétait des offenses et des menaces faites à la langue basque et, s’opposant aux offenseurs étrangers, cherchait à attirer l’estime des Basques. Larramendi se plongea corps et âme dans la polémique ; il écrivit majoritairement en espagnol (Bibliographie de Larramendi).

Politiquement, il était défenseur des Fueros et précurseur de l’abertzalisme ou patriotisme basque. Sa contribution ne s’arrêta cependant pas là, puisqu’il laissa une empreinte indélébile en tant que grammairien et lexicographe. D’autre part, son défi principal fut de faire de la langue basque une langue culturelle ; pour cela, il soutint et prit sous son aile de nombreux auteurs basques, qui composèrent l’Ecole de Larramendi.

Avec Larramendi, la langue basque écrite acquit en Pays Basque Sud une dignité dont elle ne disposait pas jusqu’alors.

Les héritiers du père Larramendi

Nous l’avons dit, de nombreux auteurs furent lancés par Larramendi. Citons parmi eux deux jésuites, Agustin Kardaberaz et Sebastian Mendiburu. De même, l’influence du Père Larramendi est évidente dans l’œuvre de Juan Antonio Ubillos.

Si la littérature basque du XVIIe siècle se situait au Pays Basque Nord, la situation évolua au XVIIIe siècle en faveur du Pays Basque Sud. Par ailleurs, si les auteurs du XVIIe siècle écrivaient pour des lecteurs cultes et avisés (pour la cour de Navarre et les bourgeois du Labourd), les disciples de Larramendi s’adressaient au peuple, à la société rurale.

Idazleak Ikastetxeetan
Liburuak Gozagarri 2017
uberan.eus
Literatur Jarduerak
2011 Euskal Idazleen Elkartea
Zemoria kalea 25 · 20013 Donostia (Gipuzkoa)
Tel.: 943 27 69 99
eie@idazleak.eus

iametza interaktiboak garatuta